Greffe de gencive : soins postopératoires et cicatrisation

Effectuée sous anesthésie locale, la greffe de gencive est une intervention chirurgicale qui nécessite quelques précautions postopératoires afin que la cicatrisation soit optimale.

Premières précautions à prendre le jour de l’intervention

Les heures qui suivent la procédure de greffe de gencive sont déterminantes pour la guérison. Il est donc important de suivre les précautions indiquées par votre chirurgien-dentiste.

Voici quelques indications qui devraient vous être utiles si vous venez de subir une opération de ce type :

Appliquer de la glace

Enveloppez un corps gelé (petite bouteille d’eau, sac de petits pois surgelés, etc.) dans un tissu et appliquez le tout sur votre joue ou vos lèvres, à l’endroit où vous avez été greffé. Refroidissez la zone pendant 10 minutes puis renouvelez l’exercice toutes les heures. Cela devrait à la fois vous apaiser et permettre de limiter l’enflure des tissus.

Ne pas toucher au pansement

Le chirurgien-dentiste aura placé un pansement que vous devez garder le plus longtemps possible, jusqu’à la visite de contrôle. N’y touchez surtout pas.

Consommer des aliments mous et tièdes

Évitez absolument les aliments solides le premier jour et contentez-vous de quelques soupes, compotes et autres denrées liquides. Attention cependant de ne surtout pas boire à la paille, en effet, la succion peut déloger le caillot de sang indispensable à la cicatrisation. Vous devez donc boire vos repas avec une cuillère ou tout simplement au bol/verre.

Se rincer la bouche sans jamais cracher

Il est fort probable que votre dentiste vous ait prescrit une solution de rinçage pour la bouche. Si ce n’est pas le cas, vous pourrez vous nettoyer en mélangeant simplement une cuillère à café de sel dans un verre d’eau tiède. Contentez-vous de faire passer le liquide dans votre bouche et ne crachez pas. Tout comme l’effet de succion avec la paille, cracher peut déloger le caillot et faire saigner les plaies. Pour évacuer le liquide, penchez la tête en avant et laissez-le s’écouler dans votre lavabo.

S’interdire l’alcool et la cigarette

L’alcool et la cigarette peuvent altérer la cicatrisation (l’alcool peut de plus procurer une sensation douloureuse). Ne fumez pas et buvez de préférence des boissons sans bulles ni alcool, tièdes ou à température ambiante.

Dormir avec la tête surélevée

Après une greffe de gencive, mieux vaut surélever sa tête pour aider la cicatrisation. Utilisez un oreiller supplémentaire et tentez de trouver une position confortable. Rassurez-vous, cet inconfort n’est que temporaire.

Atténuer les douleurs

Le chirurgien-dentiste prescrit souvent des médicaments à base d’acétaminophène ou d’ibuprofène. L’aspirine en revanche doit être absolument évitée. Ces médicaments soulageront la douleur durant 24 à 72 h. En principe, vous n’en aurez plus besoin dès quelques jours.

Les suites « classiques » de la greffe de gencive

Même si vous prenez de nombreuses précautions, vous pourriez constater les phénomènes suivants :

  • Enflure jusqu’au 3e jour qui s’estompe considérablement dès le 4e, jusqu’à disparaître totalement dans les jours qui suivent ;
  • Un goût de sang dans la salive ;
  • Des ecchymoses au visage durant 5 à 7 jours ;
  • Des difficultés à ouvrir la bouche durant environ 5 jours.

Si vous ne remarquez aucun de ces phénomènes, continuez tout de même la prise de médicaments telle que vous l’a recommandé votre dentiste. Il est important de poursuivre votre traitement jusqu’au bout, même s’il vous semble que tout va très bien.

Enfin, notez que le pansement placé par le chirurgien-dentiste peut tomber avant la visite de contrôle. Si c’est le cas, retirez-le délicatement. Dans les cas de saignements postopératoires, appliquez rapidement une compresse humide ou une poche de thé sur la plaie et maintenez la pression une vingtaine de minutes. Bien sûr, n’hésitez pas à contacter votre dentiste si vous avez la moindre interrogation. cfl Jerseys winnipeg

Partagez

deslauriers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *