L’importance du détartrage dentaire pour votre santé buccale

Parfois négligé, le détartrage dentaire est pourtant un soin primordial qui devrait s’imposer au moins une fois par an. Pourquoi est-ce si important de faire un détartrage ? Quelles peuvent être les éventuelles conséquences d’une absence de détartrage ? Focus sur un soin indispensable.

Quel est le rôle du détartrage ?


Le détartrage a pour objectif de retirer le tartre dentaire, il permet ainsi d’éloigner le risque de gingivite, de parodontite et même de caries. De plus, le détartrage peut permettre une apparence de blanchiment des dents, surtout chez les fumeurs et buveurs de café ou de thé noir.

Qu’est-ce que la plaque dentaire ?

La plaque dentaire est un léger film de bactéries qui se dépose sur les dents (et parfois même sous la gencive). Ces bactéries se nourrissent de débris alimentaires puis se calcifient en absorbant les minéraux contenus dans la salive. Une fois solide, la plaque dentaire s’est donc transformée en tartre et devient extrêmement difficile à déloger, d’où le rôle du détartrage.

Plaque dentaire, tartre et risques

Outre le fait qu’ils correspondent à des dépôts désagréables sur les dents, la plaque dentaire et le tartre peuvent représenter un danger conséquent s’ils ne sont pas retirés. En effet, lorsqu’ils s’immiscent sous la gencive, ils peuvent alors donner lieu à une gingivite (inflammation de la gencive) voire même à une parodontite. La parodontite est une forme aggravée de gingivite : les bactéries contenues dans la plaque dentaire et le tartre qui n’ont pas été délogés attaquent l’os, ce qui peut conduire à une perte de support parodontal de la dent et dans les cas les plus graves, à l’extraction de celle-ci.

La santé bucco-dentaire, une priorité pour éviter la maladie

La santé bucco-dentaire est essentielle pour conserver une bonne santé. En effet, les personnes diabétiques ou souffrant de maladies cardiaques doivent être particulièrement vigilantes envers leur hygiène buccale. Une mauvaise santé bucco-dentaire entraîne un dérèglement de la glycémie, ce qui peut représenter un danger conséquent pour les personnes atteintes de diabètes. De plus, cette situation peut se transformer en véritable cercle vicieux puisque le diabète augmente le risque de gingivite et de parodontite. En d’autres termes, les personnes diabétiques doivent effectuer des détartrages réguliers et adopter une hygiène bucco-dentaire irréprochable.

Il en va de même avec les maladies cardiovasculaires : les bactéries à l’origine d’inflammation peuvent migrer de la bouche vers le cœur et les vaisseaux sanguins  et générer des problèmes très graves. Parlez-en à votre médecin et à votre dentiste.

Les bonnes habitudes à prendre pour ne pas compter uniquement sur le détartrage

Si le détartrage reste le moyen le plus efficace pour éliminer la plaque dentaire, rien ne vous empêche d’entretenir votre santé buccale au quotidien. En effet, même en réalisant un détartrage tous les six mois, vous pourrez tout de même (c’est d’ailleurs conseillé) prendre de bonnes habitudes pour limiter l’apparition de la plaque dentaire. Pour cela, il vous suffit de :

  • Ne choisir que des brosses à dents souples ou électriques ;
  • Adopter une bonne technique de brossage ;
  • Se brosser les dents après chaque repas si possible, surtout avant d’aller se coucher ;
  • Utiliser un jet dentaire, du fil dentaire ou des brossettes interdentaires en fonction de sa morphologie ;
  • Rester attentif aux saignements et aux éventuelles rougeurs sur les gencives ;
  • Se brosser les dents après avoir consommé du sucre (celui-ci nourrit les bactéries et les aide donc à se développer).

Quoi qu’il en soit, même si vous prenez d’innombrables précautions, vous devez consulter un dentiste une à deux fois par an. La plaque dentaire peut se loger dans des zones insoupçonnées, mieux vaut donc confier sa santé buccale à un professionnel.

Partagez

deslauriers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *